Déclinaison de la trajectoire de la Lune

2 posts / 0 new
Last post
Déclinaison de la trajectoire de la Lune

Comment expliquez-vous que la déclinaison de la trajectoire de la Lune varie? Que se passe-t-il lorsque la Lune passe en-dessous de l'écliptique; y a-t-il , à ce moment-là, des latitudes où l'on ne la voit pas comme c'est le cas pour le Soleil au pôle Nord en hiver?

Ce n'est pas la déclinaison de la trajectoire
qui varie, mais la déclinaison de la Lune.

La déclinaison d'un astre étant définie avec comme plan de référence
l'équateur céleste (prolongement de l'équateur terrestre) et du fait que
l'orbite de la Lune n'est pas dans le plan équatorial, il est normal que la
déclinaison de celle-ci varie.
Ce n'est pas parce que le Soleil passe sous le plan de l'écliptique qu'il
n'est pas visible parfois du Pôle Nord, c'est tout simplement parce qu'il
passe sous le plan horizontal du lieu.
Donc par exemple au Pôle Nord, le Soleil n'est pas visible quand sa
déclinaison sera négative (entre l'équinoxe d'automne et l'équinoxe de
printemps).
Il en est de même pour la Lune. Quand sa déclinaison sera négative, elle
ne sera pas visible du pôle Nord.

Si les phases de la Lune ont été étudiées, les élèves savent par exemple
qu'à la NL la Lune est dans la direction du Soleil et qu'à la PL, elle est à l'opposé. Ainsi, sans faire de calculs, on peut dire qu'en hiver et au
Printemps (déclinaison négative du Soleil), la NL ne sera pas visible du
Pôle Nord ainsi que les croissants entourant cette période.

Par contre la PL sera visible (on peut donc dire qu'il ne fait pas nuit pendant 6 mois au
Pôle Nord, comme il se dit couramment).
En été et à l'automne c'est l'inverse, au Pôle Nord on verra de fins
croissants, mais jamais de PL.
Pour les phases intermédiaires, il faut faire des calculs car
l'inclinaison de 5° de l'orbite de la Lune sur le plan de l'écliptique n'est pas négligeable.
Jean Ripert (membre du CLEA)