La vessie natatoire du poisson

3 posts / 0 new
Last post
La vessie natatoire du poisson

Comment le poisson fait-il pour remplir sa vessie natatoire d'air, quand il est au fond de l'eau ?

Les élèves du CM2 de l'école Pierre Le Lec.

La vessie natatoire est un sac situé à l'avant de l'abdomen du poisson. Elle permet à l'animal de régler sa flottabilité. Ce sac est irrigué par un vaste réseau de vaisseaux sanguins, ce qui fait que l'oxygène qui entre par les branchies peut être transféré en partie vers la vessie par les vaisseaux sanguins. Le poisson régule la taille de sa vessie grâce à un petit conduit reliant sa vessie à son oesophage. Ce petit tube lui sert à évacuer rapidement les gaz excédentaires mais aussi dans certains cas il lui permet de véhiculer vers la vessie de l'air aspiré en surface. Plus la vessie natatoire est gonflée, plus la flottabilité du poisson augmente. Si la vessie est dégonflée, la flottabilité diminue et le poisson peut plonger plus profondément.
En profondeur, la vessie du poisson peut donc être alimentée en gaz par les vaisseaux sanguins sans que le poisson ne soit obligé de remonter en surface.

Les poissons n'ont pas de l'air dans leur vessie natatoire mais un mélange gazeux qui se compose surtout d'azote. Les gaz de la vessie natatoire sont secrétés par le métabolisme cellulaire du poisson.