Chauve souris et ultrasons

2 posts / 0 new
Last post
Chauve souris et ultrasons

Pouvez vous nous préciser quel(s) est(sont) et comment fonctionne(nt) le ou les organe(s) responsable(s) de la production et de la réception d'ultrasons chez la chauve-souris ?

Il s'agit d'une adaptation très fine destinée à optimiser un mode de chasse à la fois aérien et nocturne.

Les ultra-sons sont produits au niveau des cordes vocales; il s'agit en fait d'une vibration à très haute fréquence, que l'homme n'entend pas, étant donné que l'oreille humaine n'est pas adaptée à la réception de fréquences de l'ordre de 20 KHz (hautes fréquences). Les ultra-sons sont le plus souvent émis par la bouche, l'animal ouvrant celle-ci à intervalles rapides. Les rhinolophes et les hipposideros africains et asiatiques émettent les ultra-sons au niveau de la feuille nasale qui orne leur face.

La réception se fait au niveau de l'oreille interne, très développée et capable de recevoir le retour de ces vibrations élevées. Le cerveau traduit ensuite instantanément la qualité du signal reçu et estime la distance de l'objet rencontré. Les oreillards ont ainsi de grands pavillons auditifs (oreille externe), afin d'optimiser la qualité du signal reçu. D'autres espèces possèdent des bulles tympaniques très développées, signe du développement de l'oreille interne (canaux-semi-circulaires, en liaison avec les cellules nerveuses spécialisées dans la perception de ces vibrations).
Il existe une littérature très complète sur cette seule question.

Pour percevoir le mouvement que fait un insecte, la chauve-souris émet des ultra-sons à grande fréquence (plusieurs fois par seconde). Elle adapte ensuite sa trajectoire à celle de l'insecte, pour finalement le capturer le tout à près de 30 à 50 km/h.