Comment expliquer les crampes?

2 posts / 0 new
Last post
Anonyme (not verified)
Comment expliquer les crampes?

Comment expliquer simplement le phénomène des crampes aux élèves de cycle 3 ? Pourquoi faut-il étirer le muscle pour soulager la douleur ?
Merci de votre aide.

"Les crampes musculaires résultent d'une contraction dite tétanique des muscles, c'est à dire qu'elles caractérisent une situation où la contraction musculaire (qui est en principe soit un événement réflexe soit un acte volontaire donc contrôlé) échappe au contrôle volontaire et se prolonge au cours du temps parce que le muscle ne peut plus se relâcher, se décontracter.

Il ne peut plus se relâcher parce qu'il est en quelque sorte en situation de crise biochimique: il n'a plus assez de glucose disponible pour permettre de disposer de l'énergie nécessaire au relâchement des fibres musculaires contractées (le relâchement d'une fibre musculaire consomme beaucoup d'énergie, c'est ce que l'on observe après la mort avec l'apparition de la rigidité cadavérique qui résulte du maintien des muscles à l'état contracté du fait de l'absence de glucose disponible; les fibres musculaires ne se relâchent plus).

De plus, l'insuffisance d'approvisionnement du muscle en oxygène juste après ou au cours d'un exercice violent (situation où apparaissent le plus fréquemment les crampes) ne permet plus à celui-ci de brûler complètement le glucose en CO2 et H20 pour en tirer l'énergie nécessaire; le glucose n'est dégradé que partiellement en acide lactique et l'accumulation de l'acide lactique va développer un milieu acide (un pH abaissé!) dans le muscle qui contribue à l'apparition et à l'entretien des crampes. Parallèlement, cet état est associé à un manque local dans le muscle de sodium (Na+) et de calcium (Ca++) qui sont indispensables (d'un point de vue équilibre électrolytique) pour le relâchement des fibres musculaires. Les crampes peuvent parfois aussi résulter d'une déshydratation (insuffisance de prise de boisson au cours d'une exercice prolongé par exemple).

La douleur des crampes résulte de cette tétanisation du muscle et de son impossibilité de se relâcher.

Pour mettre fin à une crampe on va agir sur le membre au sein du quel se situe le muscle en cours de tétanie. La raison principale résulte du fait de la disposition des muscles au sein d'un membre: on distingue par exemple dans la jambe deux groupes de muscles qui ont des activités opposées, les muscles fléchisseurs pour plier la jambe et les muscles extenseurs pour étirer la jambe. Ces deux actions sont dites antagonistes et pour pouvoir par exemple plier la jambe, c'est à dire contracter les muscles fléchisseurs, il faut que les muscles extenseurs aient leur activité inhibée. Cette propriété résulte de l'organisation des circuits nerveux moteurs qui commandent la contraction musculaire d'un membre.

Si donc un muscle fléchisseur rentre en tétanie, on va volontairement étirer la jambe en position extrême de manière à mettre en marche au maximum les activités inhibitrices des muscles fléchisseurs déclenchées par cette extension pour favoriser leur relaxation.

Par ailleurs il existe un autre processus interne au muscle qui a pour but de le protéger: il dispose en son sein d'un circuit réflexe qui fait que si on le contracte trop, pour éviter qu'il ne se déchire, il va mettre en jeu automatiquement un circuit réflexe qui va favoriser son relâchement. Ce circuit réflexe ne fonctionne plus en situation de crampes, mais en étirant le muscle on va favoriser l'activité de ce circuit et donc aider au relâchement du muscle en état de crampes.

Ce relâchement va mettre fin aux douleurs associées aux crampes. Voilà j'espère que ce que j'ai écrit est compréhensible.