Comment faire voler longtemps ou loin un objet?

4 posts / 0 new
Last post
Comment faire voler longtemps ou loin un objet?

Bonjour à tous!!

Tout d'abord bravo pour l'ensembles des informations et documents accessibles sur ce site

Ayant inscrit ma classe de cycle 3 au défi technologie de Savoie en 2013, je cherche une documentation sur la manière de faire voler longtemps un objet. Evidemment, j'ai trouvé des éléments sur les avions en papier, les ballons et autres engins. Mais étant donné les critères du défi, il paraît peu envisageable de se contenter de si "peu", à moins de créer des avions en papier révolutionnaires, capable de voler en ligne droite...

C'est donc sur la forme et la structuration de l'objet que porte la principale difficulté, de manière à maximiser la portance et minimiser les frottements, en assurant un vol le plus linéaire possible.

Pouvez-vous me renseigner sur des pistes documentaires et éventuellement techniques?

Merci par avance pour toute réponse!

AUDEGOND Nathanaël

Vous pouvez déjà consulter ce document sur les avions in :
www.decitre.fr/livres/graines-de-sciences-9782746500884.html
Il y aurait peut-être aussi à chercher du côté de la réalisation de boomerang, ce qui serait moins commun :
www.boomerangpassion.com/fabriquez/materiaux.php

Bonjour
Il va falloir jouer entre la légèreté et la rigidité... Un fuselage en plastique et des ailes en polystyrène allierait ces deux avantages, comme un assemblage papier / carton. Il faudra dans tous les cas faire plusieurs maquettes et plusieurs essais pour parvenir à la structure optimale ! Vous pouvez vous inspirer des maquettes d'avion en plastique.
Amusez-vous bien !

HG

Dans les années fin 40-début 50 du vingtième siècle !!!!!!!!!!! on trouvait dans le commerce ou on pouvait monter soi-même des avions constitués ainsi : - une structure de baguettes de bois très fines, collées pour le fuselage et les ailes - recouverte de gaze (type gaze de pansement) enduite d'une couche de peinture pour obstruer les trous du tissu et donner un minimum de rigidité - le fuselage mesurait au moins 30 cm - seul l'hélice était en bois plein et la propulsion était assurée par un élastique circulaire tendu entre la queue et l'hélice, que l'on torsadait autant que possible. Je pense qu'une construction semblable est réalisable avec les solutions d'aujourd'hui : fil métallique ou fibre de carbone, gaze enduite d'un polymère en suspension qui se rigidifie (utilisée pour les "plâtres" légers),... Je peux assurer que la version ancienne volait "bien"... Bonne réussite !