Chambre à brouillard

3 posts / 0 new
Last post
Chambre à brouillard

Bonjour ,

Question simple suite à une visite au Palais de la Découverte ou se trouvait une chambre à brouillard : les traînées courtes sont produites par les particules alpha et les plus longues et fines par les particules beta .
Mais une particule alpha n'est-elle pas simplement bloquée par une simple feuille de papier et une beta par une feuille d'aluminium?
Donc, comment font-elles pour passer à travers la toiture du Palais de la Découverte ? (j'ai manqué de réaction sur place...)

Autre question mais celle-ci restera sans réponse: comment le Palais de la Découverte qui est une sorte de symbole de l'intelligence peut-il en manquer à ce point au niveau de la cafétéria cad être aussi mal organisé et servir des sandwichs aussi durs et dangereux pour nos pauvres mandibules ?

Merci , à bientôt .

En effet les traces sont dues aux particules radioactives émises par des objets émetteurs, tel le minerai d'autunite (provenant du Morbihan) ou alors les particules cosmiques qui traversent la haute atmosphère et engendrent des "muons" (électrons lourds) qui sont détectés par la chambre à brouillard. En ayant réalisé une pour la fête de la science à Saint Brieuc en 2012 , on distingue clairement les deux types de particules lorsqu'on introduit le minerai dans la chambre. Une vieille aiguille de réveil produit davantage de particules béta.

 

Ceci est une photo prise dans une chambre à brouillard expérimentale : une vapeur de méthanol est brutalement refroidie à environ -90°C sur la plaque de cuivre noire. La vapeur se condense en fines gouttelettes au passage de particules radioactives émises par un fragment de roche "autunite" (phosphate d'uranium et de calcium) provenant de la région de Lignol dans le Morbihan.Ce minéral est maintenu au dessus du "brouillard" par une pince fixée à une tige en bois. Un dispositif électrique permet de faire fonctionner la chambre en continu pendant une demi heure environ : les ions formés sont évacués par un champ électrique intense.
Les traces épaisses et courtes sont vraisemblablement dues aux particules alpha. Les traces longues sont liées aux particules béta. La chambre à brouillard est quasiment la seule façon de matérialiser les particules alpha puisqu'elles sont arrêtées par un simple feuille de papier. C'est une belle expérience à présenter au public.

Bonjour,
effectivement, les particules alpha et beta ne traversent pas la toiture mais elles peuvent provenir de l'environnement proche de la chambre à brouillard, et même de l'intérieur de la chambre.