Référentiel

3 posts / 0 new
Last post
Référentiel

Bonjour,

Ayant vu les lois du référentiel galiléen, je sais que si l'on lâche un boulet du haut du mat d'un bateau en mouvement, le boulet tombe au pied du mat et non derrière . J'ai supposé que le bateau donne une impulsion proportionnelle à la vitesse du bateau qui explique ce phénomène. Par contre, si un petit avion décolle de l'Equateur ( partie de Terre qui tourne à env. 1600 km/m ) et vole à 200 km/h dans le sens de rotation de la Terre, comment fait-il pour "avancer" puisque celle va plus vite que lui ? Et inversement.
Je suppose qu'au décollage, il bénéficie d'une accélération de 1600 km/h + 200 hm/h soit 1800 km/h (loi d'addition des vitesses ) mais après une fois dans le ciel et à vitesse constante que se passe t-il pour expliquer le phénomène ?
Quelle est l'explication, aussi, pour l'hélicoptère qui resterait " place par rapport " à un point fixe sur Terre ? Mais qui en fait avance à 1600 km/h si l'observateur est dans l'Espace. Quelle est "l'interaction" entre la Terre et l'hélicoptère ?

Reprenons l'exemple du bateau.Le boulet lorsqu'il est sur le mât est immobile par rapport au bateau et, par rapport au référentiel terrestre,il a la vitesse (disons horizontale ) du bateau. Donc quand il est lâché, il a une vitesse verticale mais aussi une vitesse horizontale, ce qui explique qu'il tombe au pied du mât (sauf si le mât est très haut et que nous soyons obligés de tenir compte de la résistance de l'air)
En, ce qui concerne le petit avion, quand avant de décoller il a le mouvement de la Terre dans un référentiel (qui n'est pas celui de la Terre, mais disons pour dire vite celui des étoiles fixes). Par rapport au référentiel de la Terre, au départ il a une vitesse nulle puis acquiert une certaine vitesse dans ce référentiel terrestre. Quand il a quitté le sol terrestre, il a dans le référentiel terrestre la vitesse indiquée par son compteur et dans le référentiel des étoiles fixes, la vitesse de la Terre plus la vitesse indiquée par son compteur
le problème que vous soulevez est celui des référentiels. Quand vous indiquez que tel objet a telle vitesse il est important de dire dans quel référentiel cet objet a cette vitesse
Il faut faire de même pour l'hélicoptère
Si cette explication ne vous satisfait pas, faites le moi savoir en indiquant surtout à quel moment cela ne va plus
bon courage
edith saltiel

En effet au sol l'avion a une vitesse nul par rapport à la terre (+ l'atmosphère qui l'entoure)... mais par rapport à un point extérieur (les étoiles) il a une vitesse de 1600 km/h. Lorsqu'il décolle, il va à 200 km/h par rapport à la terre. C'est la loi de la relativité d'Einstein, la vitesse dépend du référentiel.

cordialement