Pourquoi les selles peuvent être solides ou liquides ?

2 posts / 0 new
Last post
Pourquoi les selles peuvent être solides ou liquides ?

Bonjour.
Lors du première cours sur la digestion, mes élèves se sont posé la question de savoir pourquoi les selles sont-elles liquides ou solides et pourquoi elles peuvent être de différentes couleurs.
J'ai fait quelques recherches sur le Net, mais je n'ai trouvé que des réponses très compliquées à expliquer, donc si vous avez une explication simplifiée, je vous en serais très reconnaissante.
Merci d'avance

Lorsque les résidus de la digestion arrivent dans le côlon, ils sont mélangés à beaucoup d'eau provenant de l'alimentation et à des sucs digestifs déversés dans le tube digestif (7 à 10 litres par jour). Mais, contrairement aux nutriments solides, l'eau continue d'être absorbée par la paroi du gros intestin au fur et à mesure du transit, ce qui aboutit à une concentration des déchets pour former les selles. Au final, les selles contiennent en temps normal ¾ d'eau et ¼ de déchets alimentaires, de graisses et de bactéries de la flore intestinale.
Pour expliquer les modifications de la consistance des selles, la paroi du côlon peut être schématisée comme un filtre entre la lumière du côlon et le sang, laissant passer l'eau et les sels minéraux dans les deux sens. La consistance des selles résulte donc d'un équilibre entre l'entrée d'eau dans le côlon (aliments, sucs digestifs et sécrétions par la paroi) et la sortie d'eau (absorption par la paroi intestinale, vers le sang). Des selles trop liquides peuvent être dues à toute cause qui modifie cet équilibre hydrique. Citons 3 exemples :
1) Un transit intestinal trop rapide, en cas de stress par exemple, entraîne une diminution de l'absorption intestinale.
2) Des infections par certains microbes intestinaux (gastro-entérite) provoquent une modification de la fonction de filtre de la paroi et une fuite d'eau de la paroi vers la lumière intestinale.
3) Certains virus détruisent les cellules de la paroi ce qui entraîne également une fuite d'eau vers la lumière intestinale.

La couleur marron des selles provient de la transformation d'un pigment biliaire, la bilirubine, en un autre pigment, la stercobiline. L'accélération du transit intestinal (chez les bébés par exemple) peut perturber la transformation de ces pigments, donnant des selles plus claires ou vertes.
Par ailleurs, certains aliments colorent les selles plus que d'autres : par exemple, les épinards et les mûres donnent des selles plus noires, les betteraves colorent les selles en rouge. Inversement, les bébés ayant une alimentation lactée et un transit intestinal rapide ont des selles très claires, voire jaunes en cas d'allaitement maternel.

D. Zeliszewski