Comment transforme-t-on l\'énergie du vent en énergie électrique ?

4 posts / 0 new
Last post
Comment transforme-t-on l\'énergie du vent en énergie électrique ?

Pourriez-vous m'indiquer comment transformer l'énergie produite par le moulin et l'éolienne en énergie électrique permettant d'allumer une ampoule ? 
Je vous remercie par avance. 
Christelle

- De facon très simple, le "moteur" du moulin de l'éolienne transforme une énergie mécanique reçue sur son axe de rotation en énergie électrique (inverse d'une transformation électro-mécanique). Cette énergie électrique (tension, courant, temps) permet l'allumage d'une ampoule.
- Dit autrement, la rotation des pales met en rotation l'axe d'un moteur sur lequel reposent des aimants. Ce système "aimants" se trouve inséré entre des inductances (bobines) fixes. Ce système aimant plus bobines constitue un circuit magnétique.
La rotation des aimants (fixés sur l'axe) au sein des bobines génère une variation de flux magnétique dans ces bobines qui se manifeste par une variation de tension électrique entre deux points distincts du circuit bobine. Pour mesurer cette tension, le circuit doit physiquement être ouvert.
Cette tension électrique placée aux bornes d'une ampoule permet la circulation d'un courant à travers celle-ci, d'où éclairage.
J'espère que ces éléments de réponses répondent a votre attente.

-Thierry

Thierry Baills,
Ingénieur
Systèmes Electroniques RF/BB et Fiabilité.

Thierry Baills,
Ingénieur
Systèmes Electroniques RF/BB et Fiabilité.

Le moulin à vent ou l'éolienne, est entraîné en rotation par la force du vent. Il faut accoupler la roue du moulin ou les pales de l'éolienne à un générateur électrique qui, en rotation lui aussi, délivrera un courant électrique. Le générateur peut être une "dynamo" à courant continu, comme autrefois ; de nos jours ce serait plutôt un alternateur délivrant du courant alternatif (comme sur les véhicules automobiles).
Bien à vous.
Pierre CHAPAS

Bonjour.
La question ne donnant pas beaucoup de détails sur l'application voulue, je vais essayer d'apporter de l'eau... au moulin.
En couplant une génératrice sur l'axe de rotation du moulin celle-ci va produire du courant lorsqu'elle sera entraînée par le mouvement de rotation.
L'utilisation d'un moteur à courant continu à faible couple de maintien (c'est à dire qui tourne quasiment librement), contenu dans un jouet quelconque, qui serait alors utilisé en génératrice, c'est à dire qui produirait une tension lorsqu'on le forcerait à tourner (assez vite), permettrait de délivrer du courant si on fermait le circuit électrique sur une ampoule de lampe de poche par exemple. Une dynamo de vélo ferait aussi l'affaire. Je conseillerais de mettre en parallèle de l'ampoule un condensateur ou un accumulateur, de façon à mieux stabiliser l'éclairage et ne pas devoir allumer une bougie quand le vent mollit, en gardant une tension à peu près constante.
Pour mémoire, on fait tourner un moteur en présentant une tension à ses bornes grâce à la force de Laplace. Le phénomène inverse se produit quand on force le moteur à tourner. Lorsqu'on déplace un conducteur dans un champ magnétique, un courant peut s'établir à travers ce conducteur (effet Faraday).
Pour conclure, l'affaire peut se compliquer si on veut de la tension alternative pour allumer des ampoules domestiques.
Salutations
XG