Partenaires

Pour développer ses actions en France et à l’étranger, la Fondation La main à la pâte s’appuie sur un large réseau de partenaires.

Partenaires institutionnels

 
Ministère de l'éducation nationale, Ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche

Les ministères de l’Éducation nationale et de l'Enseignement supérieur et la Recherche accompagnent l’action de la Fondation La main à la pâte en faveur d’une rénovation de l’enseignement de science et de technologie.
La main à la pâte constitue un pôle innovant du système éducatif. Ses objectifs et ses moyens sont fixés par une convention cadre entre l’Académie des sciences, le ministère de l’Éducation nationale et celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Reconduite le 19 février 2009, pour une durée de quatre ans, cette convention fait l’objet d’un avenant annuel.

 

 

Ministère des affaires étrangères et européennes

Le ministère des Affaires étrangères et européennes accompagne et soutient le développement international de La main à la pâte quasiment depuis ses débuts. Par sa Direction générale de la mondialisation, du développement et des partenariats (DGM), il apporte notamment son soutien à l'organisation d'un séminaire international, qu'il a largement contribué à mettre en place. Les ambassades de France sont également des relais de diffusion des actions de La main à la pâte à l'étranger (appui logistique aux formations, impulsion de partenariats avec des réseaux d'enseignement...).
Ce partenariat a été renforcé en 2009 par la signature de conventions avec le ministère et avec l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE). Cette agence soutient dans ses établissements scolaires à l’étranger les actions de La main à la pâte (stages pour les enseignants, diffusion des outils et ressources...), et développe des partenariats avec des établissements locaux autour de l'enseignement des sciences.

 

 

Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances

L'ACSÉ soutient le réseau des Centres pilotes La main à la pâte, en contribuant à la mise en place des objectifs suivants : suivre, gérer et animer le réseau, le renforcer dans les zones difficiles et assurer une meilleure couverture du territoire national, étendre les dispositifs en place à des classes de collège dans le cadre de l'enseignement intégré en science et technologie, organiser une rencontre nationale de deux jours et un colloque nationaux, et étendre les observations de classes des divers dispositifs.
 

 

Investissements d'avenir

La Fondation La main à la pâte reçoit des fonds des Investissements d’avenir, au titre de la culture scientifique et technique, par l'intermédiaire de l'Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU), pour la mise en place des Maisons pour la science au service des professeurs.
 

 

Académie des technologies

L'Académie des technologies intervient avec la Fondation La main à la pâte dans le cadre de l'enseignement intégré de sciences et technologie au collège.


Entreprises

La Fondation bénéficie du soutien des entreprises Michelin, Saint-Gobain et Total, ainsi que de la Fondation Mérieux.


Partenaires sur projets

En outre, des partenaires publics et privés apportent leur soutien à des actions de la Fondation. Leurs noms sont mentionnés dans les pages ou sites dédiés à ces projets.

L’Académie des sciences réunit annuellement les partenaires qui soutiennent les actions de la Fondation La main à la pâte au sein d’un comité, lequel est également ouvert aux partenaires du dispositif d’Enseignement intégré de science et technologie (EIST) au collège.